Une micro-encyclopédie dans l’espace : les programmes Pioneer et Voyager

Décédé le 14 mars dernier, l’astrophysicien Stephen HAWKING avait ainsi résumé la destinée de l’espèce humaine : « Nous sommes juste une race avancée de singes sur une planète mineure d’une étoile très ordinaire. Mais nous sommes capables de comprendre l’Univers. Cela fait de nous quelque chose de très spécial. » Depuis que l’être humain observe la voûte céleste…

Détails

Les premiers dictionnaires de langues amérindiennes (3e partie) : l’Amérique du Nord (XIXe-XXe siècles)

Après avoir obtenu leur indépendance, et avoir acquis le très vaste territoire de la Louisiane, les États-Unis commencent à entreprendre un mouvement de colonisation vers l’ouest. À la fois organisée et spontanée, cette progression, qui s’accélère à partir des années 1840, trouve donc sur son chemin de nombreuses nations indiennes, dont certaines ont déjà eu…

Détails

Les premiers dictionnaires de langues amérindiennes (2e partie) : le temps des Français et des Britanniques (XVIIe-XVIIIe siècles)

Débarquant en Amérique bien après les Espagnols et les Portugais, la France et la Grande-Bretagne se heurtent aux premiers conquérants, en particulier au Brésil et aux Antilles. Après avoir tenté de capter les richesses des territoires sous domination ibérique par le biais de la piraterie et de la guerre, ces puissances, auxquelles il faut ajouter…

Détails

Les premiers dictionnaires de langues amérindiennes (1re partie) : l’Amérique espagnole et portugaise (XVIe-XVIIe siècles)

On n’a pas retrouvé à ce jour de traces de dictionnaires ou de lexiques de langues amérindiennes datant d’avant l’arrivée des Européens. À dire vrai, seuls quelques peuples de la zone méso-américaine (Mexique et pays avoisinants) disposaient de systèmes d’écriture. Le très puissant empire inca utilisait le quechua et l’aymara comme langues officielles, mais celles-ci…

Détails

Le Codex Seraphinianus, encyclopédie imaginaire et œuvre d’art surréaliste

Sur Dicopathe, nous avons déjà eu le loisir et le plaisir de traiter de livres étranges, ésotériques et inclassables, dont le Manuscrit Voynich qui, sans conteste, demeure le plus mystérieux d’entre eux. Mais, plus proche de nous dans le temps, un autre ouvrage présenté comme une encyclopédie consacrée à un monde imaginaire défie nos analyses…

Détails

L’imbroglio Philip ROTH vs Wikipédia

Décédé le 22 mai dernier, Philip ROTH était unanimement considéré comme l’un des plus grands écrivains américains contemporains. Devenu mondialement célèbre en 1969 avec son roman Portnoy’s complaint, il avait mis un terme à sa carrière d’écrivain en octobre 2012 après avoir publié plus de trente romans. Quelques mois avant d’arrêter l’écriture, ROTH s’était trouvé…

Détails

Le dictionnaire des synonymes des mots et expressions des français parlés

Si, par commodité et par usage, il est habituel de parler de “la” langue française, personne ne conteste désormais qu’elle soit véritablement plurielle. En France même, la langue “académique” connaît bien des variantes du fait de l’existence de tournures régionales ou argotiques, mais c’est dans le vaste domaine de la francophonie que cette diversité peut…

Détails

Insultes, injures, vacheries et autres délicatesses (3e partie) : les jolis jurons du temps jadis

Dans l’introduction de son Dictionnaire des injures, publié pour la première fois en 1967, Robert ÉDOUARD fait un constat véritablement alarmant : « Les habitants de notre pays ont perdu le goût de la belle injure truculente, colorée et bon enfant. » Il se désole que l’injure dans la société contemporaine ne se résume le plus souvent qu’à…

Détails