Aux origines de la sténographie : les notes tironiennes

Une invention de la « tachygraphie » Apparue il y a plus de 5 000 ans, l’écriture s’impose d’abord comme un outil administratif avant d’être progressivement utilisée dans la plupart des aspects de la vie quotidienne. Qu’ils soient basés sur des hiéroglyphes, des idéogrammes, des logogrammes ou un alphabet, les systèmes d’écriture vont devoir tenir…

Détails

Le grec ancien version XXIe siècle : Le Cambridge Greek Lexicon

Les langues mortes bougent encore… L’une des grandes difficultés du travail lexicographique consiste à actualiser en permanence le contenu des dictionnaires, pour y proposer un vocabulaire et une terminologie qui soient fidèles à la fois à la langue académique et à la langue usuelle quotidienne, tout en veillant à ne retenir que les néologismes supposés…

Détails

L’Astronomie populaire de Camille FLAMMARION

Camille FLAMMARION, un astronome mystique Le nom de Flammarion évoque d’emblée la prestigieuse maison d’édition dont, jusqu’en 2005, le siège se situait rue Racine à Paris en plein Quartier latin. C’est en 1875 qu’Ernest FLAMMARION crée une maison d’édition, qui fusionne l’année suivante avec celle du libraire Charles MARPON. Les deux compères étendent bientôt leur…

Détails

Mark TWAIN contre le medicinal dictionary de Robert JAMES

Mark TWAIN un écrivain protéiforme Surtout connu en France comme le père des aventures de Tom Sawyer et d’Huckleberry Finn, Mark TWAIN, nom de plume de Samuel Langhorne CLEMENS, est l’auteur d’une œuvre originale qui, jusqu’à nos jours, a fait de lui un des plus grands noms de la littérature américaine. Auteur imaginatif et prolifique,…

Détails

L’Encyclopedia of life et le recensement exhaustif du vivant

L’incroyable diversité du vivant Combien existe-t-il d’espèces sur Terre ? Depuis l’Antiquité, l’humanité tente de répondre à cette question. Au fil du temps, ce que l’on appelait autrefois l’histoire naturelle s’est scindée en plusieurs branches scientifiques consacrées à l’étude du vivant, telles la botanique, la zoologie ou l’anthropologie. Doté d’un système de nomenclature universelle qui…

Détails

Les “Anges de la boue”, sauveurs improvisés des bibliothèques florentines

Une alluvione dévastatrice Malgré les nombreux destructions et pillages subis durant la Seconde Guerre mondiale, la ville de Florence avait réussi à préserver la majeure partie de son patrimoine culturel et artistique. Malheureusement, une vingtaine d’années après sa libération, la cité toscane va endurer un nouveau coup du sort avec une inondation qui cause de…

Détails

De quelques encyclopédies “démoniaques” : le Livre des esperitz, le Pseudomonarchia daemonum, le Lemegeton clavicula salomonis, et le Dictionnaire infernal

Une véritable science : la démonologie Présents dans quasiment toutes les cultures, les démons s’apparentent à des êtres surnaturels, bénéfiques ou maléfiques, qui servent d’intermédiaires entre le monde terrestre et le monde divin, tout en interagissant avec les humains et la nature. Dans le christianisme occidental, ils n’occupent longtemps qu’une place très secondaire, car c’est la…

Détails

Les maquettes “encyclopédiques” de Madame de GENLIS

Les grandes encyclopédies, de précieux outils pédagogiques Les grandes encyclopédies de l’époque des Lumières sont des œuvres monumentales, coûteuses, lentes à produire et soumises à divers aléas, dont le moindre n’est pas la santé financière de leurs éditeurs. Ces ouvrages, essentiellement diffusés parmi les gens cultivés et aisés pourvus des ressources nécessaires pour leur acquisition,…

Détails

Les catalogues de l’absurde de Jacques CARELMAN

Le catalogue Manufrance, une véritable institution La Manufacture française d’armes et cycles de Saint-Étienne, fondée en 1885, plus connue sous le nom commercial de Manufrance, est spécialisée dans la vente par correspondance. À partir de 1894, elle diffuse ses tarifs-albums trimestriels – qui ne prendront le nom de catalogue qu’en 1973 – à un nombre croissant…

Détails

Une aventure océanographique : L’Encyclopédie Cousteau

Le commandant Cousteau, l’homme au bonnet rouge Pour des générations de téléspectateurs du siècle dernier, la silhouette de Jacques-Yves COUSTEAU, dit le “commandant” ou le “pacha”, est familière depuis longtemps. Affublé de son iconique bonnet rouge de scaphandrier, avec souvent la bouffarde au bec, cet ancien officier de la marine nationale a eu le mérite…

Détails