Dictionnaires et nationalismes : l’expérience serbo-croate

Instruments privilégiés de la conservation et de la transmission de la connaissance, les dictionnaires et les encyclopédies reflètent la société de leur époque et, à ce titre, ils ne sont pas épargnés par les tensions politiques et les aléas de l’histoire. Nous allons essayer d’illustrer ce constat à travers l’aventure emblématique de la lexicographie du…

Détails

Le marquis de BIÈVRE, prince du calembour et encyclopédiste

Parmi la longue liste des contributeurs connus de l’Encyclopédie figure un personnage dont la présence dans cette pléiade d’écrivains, de penseurs, de philosophes, de scientifiques et de savants semble a priori insolite sinon incongrue : François-Georges MARÉCHAL, marquis de BIÈVRE. Ancien mousquetaire, arrière–petit-fils de Georges MARESCHAL, premier chirurgien du roi LOUIS XIV, cet écrivain mondain, aujourd’hui bien…

Détails

Le manuscrit Voynich, un livre bien mystérieux

Depuis janvier, la communauté scientifique bruisse d’une rumeur persistante : grâce à un déchiffrement algorithmique, une intelligence artificielle élaborée par l’université de l’Alberta située à Edmonton (Canada), aurait percé à jour le code de l’ouvrage le plus mystérieux du monde, Le manuscrit Voynich. Malgré l’emballement médiatique qu’elle suscite, il paraît prématuré à cette heure de confirmer une…

Détails

L’Urban dictionary, une expérience participative à l’ère d’Internet

La communauté des dicopathes ne peut que constater la modification radicale du paysage de la lexicographie depuis l’arrivée d’Internet et du Web. Un grand nombre d’encyclopédies et de dictionnaires ont disparu ou, dans le meilleur des cas, ont renoncé à leur forme imprimée. Dans le même temps, certains dictionnaires sont directement élaborés sur internet et…

Détails

Sainte WIBORADE, protectrice des bibliothèques

Plusieurs religions ont entretenu le culte de divinités protectrices dédiées aux lettrés et aux écrivains, telles que GANESHA dans l’hindouisme ou THOT dans l’Égypte antique. La religion chrétienne dispose pour sa part d’une sainte dévouée à la protection des livres et des bibliothèques : sainte WIBORADA dont le patronyme, en version “francisée”, est orthographié WIBORADE, GUIBORADE…

Détails

Histoires de faussaires (3ème partie)

Dans un livre traduit et édité en France en 2004 sous le titre de Faussaires et critiques, l’Américain Anthony GRAFTON résume en quelques phrases l’objet de ce dernier billet consacré aux livres et manuscrits falsifiés : « On pourrait croire que la multiplication de bibliothèques bien ordonnées, des ouvrages de référence, des catalogues et le nombre croissant…

Détails

Histoires de faussaires (2ème partie) : le cas HOFMANN

A l’époque contemporaine, une figure de faussaire se détache clairement du lot de ses collègues, celle de l’américain Mark HOFMANN. Ses origines, sa personnalité trouble, l’implication d’autorités religieuses, son monstrueux culot et la conclusion tragique de cette affaire lui ont conféré, dans sa spécialité, une célébrité internationale. Élevé en Utah dans la foi mormone, il n’hésite pas à…

Détails