Hans WEHR, lexicographe et nazi

Un livre et son auteur : dissociation impossible? Par honnêteté intellectuelle, nous devrions toujours pouvoir dissocier une œuvre de son auteur. Pourtant, il s’avère le plus souvent impossible d’appréhender de manière totalement objective le travail d’un intellectuel, d’un universitaire ou d’un artiste sans prendre en compte sa personnalité et ses engagements. Quand nous nous penchons…

Détails

Le Dico des éditions Garnier : le français contemporain version Wikimédia

Le match Larousse vs Robert Dans le domaine de la lexicographie, comme dans le reste du monde de l’édition, Internet et la révolution numérique ont profondément modifié les attentes et les habitudes des lecteurs. Même si les éditions papier ont jusqu’ici réussi à survivre, la tendance à la baisse de leur tirage semble s’accélérer ces…

Détails

La première édition de l’Encyclopaedia Britannica mise en ligne

Une encyclopédie écossaise Le 10 décembre 2018, l’équipe de rédaction de l’Encyclopaedia Britannica pouvait célébrer avec fierté un véritable record de longévité. En effet, 250 ans plus tôt était publié, à Édimbourg, le premier fascicule de ce qui allait devenir une des grandes encyclopédies de référence en langue anglaise. Une centaine de livraisons hebdomadaires se succéderont…

Détails

Un dictionnaire géant pour les mots menacés de disparition

Un géant sur le trottoir de Turin Dans des billets précédents, nous avons déjà évoqué l’existence d’ouvrages de formats hors normes, qu’ils soient minuscules ou au contraire gigantesques. Depuis plus d’une décennie, ces derniers font l’objet d’une certaine vogue, mais contrairement au passé, les livres géants sont avant tout utilisés, non pour leur contenu mais…

Détails

La redécouverte du Dictionnaire de COËTANLEM

Des dictionnaires gigognes Nombreux sont les auteurs qui se sont engagés dans la rédaction d’un dictionnaire, avec pour seule motivation de corriger, compléter ou remanier le dictionnaire d’un prédécesseur. Finalement, ces « anti-dictionnaires » ont bien souvent fini par devenir des œuvres à part entière, autonomes de leur modèle de départ. C’est ainsi que le célèbre Dictionnaire historique…

Détails

The Dictionary of obscure sorrows : un lexique poétique pour nommer l’indéfinissable

Exprimer l’inexprimable Chacun d’entre nous est, à un moment ou un autre, confronté à un dilemme : comment exprimer une pensée, un sentiment, une sensation, quand le terme adéquat n’existe pas dans le lexique de sa langue ? Nous sommes alors contraints de recourir à des phrases explicatives plus ou moins alambiquées, souvent maladroites et bancales. Autre solution à notre disposition : utiliser des…

Détails

Un lexicographe discret mais prolifique : Henri GOURSAU

Le monde éditorial des dictionnaires francophones est très largement dominé par un trio de “poids lourds”, qui ont pour nom : Larousse, Hachette et Robert. Néanmoins, quelques petits éditeurs, qui assurent eux-mêmes la diffusion de leurs ouvrages, parviennent à tirer leur épingle du jeu, même si leurs tirages restent infiniment plus limités. La recette de leur succès peut, pour…

Détails

Le sauvetage des langues amérindiennes d’Amérique du Nord (XXe-XXIe siècles)

La disparition progressive des langages amérindiens Après avoir été spoliées, massacrées et déportées dans des réserves, les nations indiennes d’Amérique du Nord ont vu toutes leurs révoltes écrasées au cours du xixe siècle. Hélas, une nouvelle épreuve les attendait : celle de l’effacement de leur culture et de la désagrégation de leurs sociétés traditionnelles. Dans un billet…

Détails

Êtes-vous atteint de Tsundoku ou de bibliomanie ?

TSUNDOKU : LES SYMPTÔMES La bibliophilie est une maladie bénigne qui, le plus souvent, a pour effet de pousser celui qui en est atteint dans une démarche addictive : celle de collectionneur. Sur notre site, nous revendiquons et assumons pleinement une forme, à notre sens bien agréable, de cette pathologie. Nous voulons parler d’une manifestation particulière…

Détails