Dicos-Blogue

Bienvenue à tous ceux qui, par amour des livres, par curiosité, ou guidés par le simple hasard, ont découvert Dicopathe ! Notre site s’est donné comme objectif premier de faire découvrir les encyclopédies et les dictionnaires de notre collection, mais nous souhaitons aussi, dans le cadre de cette rubrique, offrir à ceux qui veulent nous rejoindre des…

Détails

A la recherche d’une bibliothèque mythique : la Bibliotheca Corviniana

Au Moyen Âge apparaissent les premières bibliothèques En Europe occidentale, à partir du XIIIe siècle, les bibliothèques qui, depuis des siècles, restaient l’apanage quasi exclusif des monastères, commencent à essaimer dans la société “civile”. Leur développement est lié à celui des universités, mais aussi à la politique de prestige et de magnificence des cours royales,…

Détails

Les vies imaginaires de l’Appletons’ Cyclopædia of American Biography

Une encyclopédie biographique de prestige Quand nous ouvrons des dictionnaires biographiques, nous y trouvons aussi bien des personnages historiques que des personnages imaginaires. Il est légitime que ces derniers y figurent, car ils appartiennent à notre héritage culturel mais, dans leur cas, les compilateurs ne manquent jamais de préciser qu’ils ont été imaginés, que ce…

Détails

La Global Encyclopedia of Ramayana, une encyclopédie très politique

Le RAMAYANA, une œuvre monumentale Nous avons constaté à plusieurs reprises, comme par exemple dans le cas de la Grande Encyclopédie russe, que l’encyclopédisme ne pouvait pas toujours s’affranchir de la politique et des arrière-pensées idéologiques. Dans cet ordre d’idées, nous allons aujourd’hui nous déplacer en Inde, pays où une vaste encyclopédie entièrement consacrée à…

Détails

Des pamphlets contre l’Encyclopédie (3ème partie) : Les Philosophes de PALISSOT de MONTENOY

PALISSOT : un ennemi résolu de l’Encyclopédie Les motivations des ennemis des philosophes des Lumières, et donc de l’Encyclopédie, sont très diverses. Si certains “anti-encyclopédistes” se font avant tout les défenseurs de la religion et de la morale, d’autres dénoncent une stratégie pernicieuse qui, sous couvert de vertu scientifique, cherche à saper les fondements de l’ordre…

Détails

Les chatoyants animaux marins de Louis RENARD

L’histoire naturelle, une science promise à un bel avenir ! « Histoire naturelle » est un terme emprunté à PLINE et qui sera remis au goût du jour sous la Renaissance. Cette matière se scindera progressivement en différents domaines qui se structureront en de véritables sciences. Le XVIIIe siècle, qui voit émerger les premiers systèmes de classification, inaugure le…

Détails

Des pamphlets contre l’Encyclopédie (2ème partie) : la guerre d’escarmouches des Cacouacs

Les ennemis de l’Encyclopédie Un an avant que l’infortuné Abraham CHAUMEIX ne publie ses Préjugés légitimes contre l’Encyclopédie – ouvrage qui a fait l’objet d’un billet précédent -, les Encyclopédistes et leurs soutiens avaient dû affronter une guérilla, par pamphlets interposés, qui sera nommée « la campagne contre les Cacouacs », ou encore « l’affaire des Cacouacs ». Nous…

Détails

Des pamphlets contre l’Encyclopédie (1ère partie) : Les Préjugés légitimes d’Abraham CHAUMEIX

La naissance tourmentée de l’Encyclopédie La genèse de l’Encyclopédie fut particulièrement agitée et riche en rebondissements. Outre les nombreuses dissensions internes et les procès, les architectes de ce magnifique projet ont dû affronter mille et une tracasseries de la part des autorités, dans un conflit qui culminera au cours de l’année 1759 par une mise à…

Détails

Une encyclopédie chinoise fantôme : le Répertoire céleste des choses utiles

Le répertoire céleste des choses utiles La Chine est l’une des grandes aires civilisationnelles qui ont vu naître et s’épanouir le genre encyclopédique. L’empire du Milieu peut s’enorgueillir d’être le berceau d’œuvres ambitieuses, comme le Taiping Yulan, le Siku Quanshu, et surtout le colossal Yongle Dadian qui, avec ses 11 095 tomes, est longtemps resté…

Détails

Le très singulier Codex Rohonczy

Un livre mystérieux En 1838, le comte Gusztáv BATTHYANY, héritier d’une longue lignée de collectionneurs, lègue à l’Académie hongroise des sciences de Budapest les 30 000 volumes de sa bibliothèque familiale du château de Rechnitz ; ville qui, à l’époque, se situe en Hongrie sous le nom de Rohonc. Lors du tri de cette véritable manne…

Détails