Bienvenue à tous ceux qui, par amour des livres, par curiosité, ou guidés par le simple hasard, ont découvert Dicopathe !

Notre site s’est donné comme objectif premier de faire découvrir les encyclopédies et les dictionnaires de notre collection, mais nous souhaitons aussi, dans le cadre de cette rubrique, offrir à ceux qui veulent nous rejoindre des récits, des anecdotes, des souvenirs, des informations pratiques, des comptes-rendus de lecture ou de manifestations, bref tout ce qui est susceptible d’enrichir la thématique et l’univers des amoureux des dictionnaires.

Nous vous invitons donc à commenter, répondre et réagir à nos publications, afin qu’une véritable communauté de dicophiles puisse se retrouver pour échanger autour d’une passion commune, celle des dictionnaires.

 

2 Commentaires
  1. Ah si tous les jours de ma vie étaient illuminés comme aujourd’hui par cette belle découverte d’une précieuse collection, confectionnée avec recherche et pugnacité !
    Sans trop m’attarder à t’encenser, je dois d’abord te féliciter , mon cher Jacques, pour la qualité de tes notices, leur profondeur et leur étendue.
    Encore BRAVO Jacques, continue comme cela car nous savons que ce n’est pas fini, mais ta succession est déjà assurée comme je vois, par Vincent.
    En parlant de tes dicos tu dis “Leur mise en ligne sur le net est le moyen que j’ai choisi pour faciliter leur évasion de leur prison/bibliothèque vers de nouveaux lecteurs, qu’ils soient bibliophiles érudits ou simples curieux”, c’est une magnifique vision, originale et imaginative qui m’a fait comprendre pourquoi les livres de certaines anciennes bibliothèques étaient mis au fer et enchainés à vie.
    Très amicalement
    Pierre28, dico-collection

  2. Bonjour,
    Je découvre votre site ce jour et je le parcours avec un grand plaisir. Je souhaite saluer la richesse et l’élégance des commentaires que vous associez à chaque dictionnaire. La dicopathie doit assurément se transmettre. Mon commentaire suit celui de Pierre que je salue. Et votre site m’engage à persévérer dans la création d’un outil, d’une bibliographie, à l’attention des dicopathes.
    Vous avez là une collection admirable et je vous suis plus que reconnaissant de partager votre passion.
    Bien à vous
    Éric Plancke

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerSoumettre