Merveilleuses bibliothèques (5ème partie) : Quelques bibliothèques imaginaires et utopiques

Les bibliothèques inabouties Après vous avoir, dans nos billets précédents, invité à admirer certaines des plus belles bibliothèques du monde, nous allons aujourd’hui aborder une dernière catégorie : celle des bibliothèques fictives. Nées de l’imagination humaine sous la forme de projets, de créations littéraires, artistiques ou même philosophiques, elles contribuent, malgré leur nature purement virtuelle,…

Détails

Merveilleuses bibliothèques (4ème partie) : splendeurs d’hier et d’aujourd’hui

“Une bibliothèque, c’est un des plus beaux paysages du monde.” Cet adage, dû à Jacques STERNBERG, pourrait constituer la devise de tout bibliophile. Car, si le livre est au cœur de sa passion, la bibliothèque, soit l’écrin dans lequel il range sa collection, est l’autre élément central de cette bien agréable addiction. Au-delà de son petit musée personnel, l’amoureux des…

Détails

Merveilleuses bibliothèques (3ème partie) : les bibliothèques enchaînées

Des livres chargés de chaînes Comme tout bon bibliophile, nous éprouvons une certaine réticence et une appréhension instinctive à extraire un livre de notre bibliothèque dès qu’il s’agit de le prêter ou de le faire voyager. Pourtant, si nous sommes viscéralement attachés à nos livres, l’idée de les enchaîner à un meuble ne nous viendrait pas…

Détails

Merveilleuses bibliothèques (2ème partie) : quelques vénérables ancêtres bien vivants

Notre billet précédent a pu laisser l’impression que les grandes bibliothèques du passé ont toutes connu un destin funeste, qu’elles aient été réduites en cendres, dispersées ou même rasées sans laisser de traces. Pourtant, certaines d’entre elles ont vaillamment traversé les siècles et représentent autant d’inestimables trésors pour l’humanité. Nous allons vous présenter quelques-unes des plus emblématiques. Le…

Détails

Merveilleuses bibliothèques (1ère partie) : les belles disparues

Les bibliothèques originelles Temples du savoir, cavernes aux trésors et modèles inégalables, les grandes bibliothèques ne manquent jamais d’exercer une véritable fascination sur tout bibliophile. Dans un premier billet, nous vous invitons aujourd’hui à découvrir les grandes bibliothèques du passé qui, bien que disparues, conservent dans les mémoires une dimension mythique et légendaire. Le terme de…

Détails

GUTENBERG a-t-il inventé l’imprimerie ?

L’inconnu de Haarlem Le promeneur qui visite la charmante ville d’Haarlem aux Pays-Bas tombe inévitablement sur une imposante statue en bronze (ci-dessous) dressée sur le Grote Markt, au cœur de la vieille ville. Le monument représente un personnage à l’air sévère brandissant un caractère d’imprimerie gravé de la lettre A : il s’agit d’un certain Laurens…

Détails

Êtes-vous atteint de Tsundoku ou de bibliomanie ?

TSUNDOKU : LES SYMPTÔMES La bibliophilie est une maladie bénigne qui, le plus souvent, a pour effet de pousser celui qui en est atteint dans une démarche addictive : celle de collectionneur. Sur notre site, nous revendiquons et assumons pleinement une forme, à notre sens bien agréable, de cette pathologie. Nous voulons parler d’une manifestation particulière…

Détails

Le Parthénon des livres : une performance artistique pour dénoncer la censure

Le Parthénon outre-Rhin? Nous avons déjà eu l’occasion de présenter dans ce blog des monuments littéralement “livresques”, mais aujourd’hui nous allons nous pencher sur un cas un peu différent, puisque cette fois-ci c’est le livre lui-même qui fait office de matériau de construction en se trouvant directement incorporé à un monument. Dans les premiers mois…

Détails

Voleurs de livres anciens (3e partie) : les collectionneurs kleptomanes

Les bibliomanes kleptomanes Dans les deux billets précédents, nous avons rencontré des individus essentiellement motivés par l’appât du gain, dont le but premier consistait à revendre le fruit de leurs forfaits. Il existe une dernière catégorie de voleurs de livres anciens et rares, celle des bibliomanes kleptomanes, qui ne cherchent pas à monnayer leurs “acquisitions”…

Détails