La série des African Historical Dictionaries

Bien avant l’achèvement de la décolonisation de l’Afrique, l’idée d’une encyclopédie consacrée à l’ensemble du continent et des nouveaux États est évoquée pour la première fois au Ier congrès international des africanistes qui se tient à Accra en décembre 1962. Mais les rivalités géopolitiques, s’ajoutant aux guerres civiles et aux derniers conflits coloniaux, les problèmes…

Détails

Sans dictionnaires, ni grammaires : les fascinants langages sifflés

En bons dicopathes, nous serions naturellement disposés à penser qu’il est forcément possible d’établir un dictionnaire pour chaque langue, qu’elle soit vivante ou morte. A priori, la condition principale, mais on ne peut plus essentielle, est qu’elle dispose d’un alphabet ou d’un mode de transcription “intelligible”. Or, si bien sûr les langues anciennes, éteintes ou disparues brutalement,…

Détails

L’encyclopédie féministe de Louise DUPIN et Jean-Jacques ROUSSEAU

Louise, la discrète dame de Chenonceau Enjambant le Cher de ses arches élégantes, le célèbre château de Chenonceau se voit souvent célébré comme le “château des Dames”, en référence aux femmes illustres qui l’ont successivement habité entre le XVIe et le XIXe siècle. Au premier rang d’entre elles figurent deux reines et la fameuse Diane de…

Détails

Larlépem-vous Louchébem ? A la découverte de l’argot des bouchers

Dans son livre Exercices de style, publié en 1947, Raymond QUENEAU relève le pari de raconter une histoire courte de 99 manières différentes. L’histoire elle-même tient en quelques phrases : un narrateur rencontre dans un bus un jeune homme au long cou, coiffé d’un chapeau mou orné d’une tresse en guise de ruban. Celui-ci, après une altercation…

Détails

Voleurs de livres anciens (3e partie) : les collectionneurs kleptomanes

Les bibliomanes kleptomanes Dans les deux billets précédents, nous avons rencontré des individus essentiellement motivés par l’appât du gain, dont le but premier consistait à revendre le fruit de leurs forfaits. Il existe une dernière catégorie de voleurs de livres anciens et rares, celle des bibliomanes kleptomanes, qui ne cherchent pas à monnayer leurs “acquisitions”…

Détails

Voleurs de livres anciens (2e partie) : les bibliothécaires malfaiteurs

Les rats des bibliothèques S’ils ne sont pas, fort heureusement, monnaie courante, les vols de livres anciens opérés par ceux dont la mission consiste à les protéger et les conserver défrayent régulièrement la chronique des faits divers. À l’image de cet agent de la Bibliothèque nationale de Suède qui a dérobé 56 livres rares entre…

Détails

Voleurs de livres anciens (1re partie) : escrocs, gangsters et monte-en-l’air

Les bibliothèques, cible des voleurs Avec le feu, l’eau, les champignons et les insectes bibliophages, le vol est l’un des grands dangers qui menacent les collections de livres anciens. Comme déjà évoqué précédemment, certains ouvrages constituent des objets de grande valeur pécuniaire susceptibles de provoquer la convoitise de malfrats, d’escrocs et de vendeurs peu scrupuleux.…

Détails

Rasā’il Ikhwān al-Ṣafā’, l’encyclopédie des Frères de la pureté

Le califat abbasside, après avoir définitivement renversé la dynastie omeyyade en 750, va inaugurer un véritable âge d’or de la civilisation arabo-musulmane, tant dans le domaine littéraire qu’artistique ou scientifique. Bagdad, nouvelle capitale cosmopolite d’un empire qui s’étend désormais de l’Afrique du Nord aux confins de l’Indus, est devenue l’un des plus importants pôles culturels du…

Détails

L’ambitieux projet de l’Encyclopédie des films français de 1929 à 1979

Il n’existait jusqu’à présent aucun ouvrage recensant de manière détaillée et exhaustive tous les films français. Cette absence pouvait paraître étonnante dans un pays qui est pourtant à l’origine du cinématographe né à Lyon en 1895. La réalisation d’une telle encyclopédie se heurtait sans doute à de réelles difficultés en raison du manque partiel ou…

Détails

Curiosités bibliophiles (3ème partie) : les livres empoisonnés

Les livres tueurs Souvent usitée, l’expression “livre empoisonné” se réfère souvent de manière métaphorique au contenu des textes qu’il renferme. Il est en effet difficile de concevoir que ce noble objet de notre quotidien puisse tuer au sens propre et être utilisé comme une arme par destination, même si certaines reliures médiévales les rendent particulièrement…

Détails