Anglais (langue), Géographie, culture générale

Mitchell’s English Dictionary, Atlas of the World, Gazetteer of the World and Book of General Information

Knowledge in a Nutshell. Mitchell's pearl English dictionary, comprising besides the ordinary and newest words in the language ; short explanations of a latge number of scientific, philosophical, litterary, and technical terms

Auteur(s) : BRYCE David, LYDE Lionel William

 Belfast, MITCHELL & Co, of Belfast, Ltd
 nouvelle édition (la première date de 1896)
  1905
 1 vol
 
 simili cuir brun, orné de gravures publicitaire sur les plats et sur les tranches
 gravure en frontispice représentant les bureaux72 cartes en couleurs, gravures publicitaires représentant des bouteilles, des tonneaux et des étiquettes des whiskies Mitchell


Plus d'informations sur cet ouvrage :

La société Mitchell qui édite ce minuscule dictionnaire, haut de 9 cm et large de 6 cm, n’est pas du tout spécialisée dans le domaine de l’édition, puisqu’elle produit et commercialise du whisky. Natif de Glasgow, William Charles MITCHELL arrive à Belfast dans les années 1860 en tant que directeur de la distillerie Dunville & Co. Quelques années plus tard, il fonde sa propre entreprise, la Mitchell and Company, dont le siège social est situé sur Tomb Street. Cette distillerie s’associe avec d’autres partenaires pour devenir l’Irish Distillery Ltd. Autoédité par cette société, ce petit dictionnaire a donc toutes les chances d’avoir constitué un cadeau promotionnel offert aux clients ou diffusé gratuitement pour faire connaître la distillerie et ses produits phares, dont le Cruiskeen Lawn qui a droit à deux encarts publicitaires.

Le livre se décompose en trois parties distinctes : un petit dictionnaire monolingue de poche, un atlas assorti d’un dictionnaire géographique, et enfin un recueil d’informations générales. L’ensemble constitue une véritable encyclopédie de poche, dont la devise peut servir de titre d’ensemble à cet ouvrage composite : « Knowledge in a Nutshell ».

Le premier élément en est le Pearl English Dictionary, dont la première version de 1884 est due à l’Écossais David BRYCE. Ce dernier s’était fait une spécialité d’ouvrages de poche voire même miniatures, dont en 1890 le plus petit dictionnaire du monde, haut de 2,7 cm et large de 2 cm. En association avec le géographe Lionel William LYDE, il publie en 1893, simultanément en Écosse et aux États-Unis, le Pearl Atlas of the World qui constitue la deuxième partie de notre ouvrage. Ce livre, lui aussi de très petit format, est riche de soixante-douze belles cartes en chromolithographie.

En 1894, BRYCE rassemble ces deux livres en un seul qu’il vend à la société Mellin’s Food, laquelle, le complétant par des notes publicitaires, en fait un objet promotionnel. En 1896, BRYCE récidive, mais ajoute à son livre deux nouvelles parties. D’abord il ajoute le Pearl Gazetteer of the World, c’est-à-dire un répertoire géographique des continents, pays, régions administratives, villes, reliefs, fleuves et îles du monde, qu’il fait suivre par le Desk Prompter, un recueil de culture générale, comprenant un guide international des sigles et abréviations, des lexiques latin, français, et des informations diverses allant des poids et mesures à un guide des monnaies, en passant par les bases de la langue des signes et des conseils médicaux pour les cas d’urgence.

C’est cette version qu’une distillerie de Glasgow diffuse en 1897, reprise ensuite par sa filiale irlandaise puis par les whiskies MITCHELL en 1905. L’ouvrage ayant connu plusieurs couvertures différentes, il est probable qu’il aura fait l’objet de plusieurs impressions, mais aucune date ne figure sur la version ici présentée.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerSoumettre