Agriculture, agronomie, droit rural, Elevage, Outils agricoles

Maison rustique du XIXe siècle (La)

Encyclopédie d'agriculture pratique. ‎Contenant les meilleures méthodes de culture usitées particulièrement en France, en Angleterre, en Allemagne et en Flandre ; tous les bons procédés pratiques propres à guider le petit cultivateur, le fermier, le régisseur et le propriétaire dans l'exploitation d'un domaine rural ; les principes généraux d'agriculture, la culture de toutes les plantes utiles ; l'éducation des animaux domestiques, l'art vétérinaire ; la description des tous les arts agricoles ; les instrumens et bâtimens ruraux ; l'entretien et l'exploitation des vignes, des arbres fruitiers, des bois et forêts, des étangs, etc. ; l'économie, l'organisation et la direction d'une administration rurale ; enfin la législation appliquée à l'agriculture ; terminée par des tables méthodiques et alphabétiques, par la liste des figures et abréviations des ouvrages cités. Cours élémentaire, complet et méthodique d'économie rurale

Auteur(s) : BAILLY de MERLIEUX Charles-François, BIXIO Jacques Alexandre, MALEPEYRE aîné François

 

COLLECTIF (professé et rédigé par une réunion d'agronomes et de praticiens appartenant aux sociétés agricoles de France)| ANTOINE, AUDOIN Victor, BEAUVAIS Camille, abbé BERLESE Laurent Bernard (BERLESE Lorenzo Bernardo), BIERNAKI, BIXIO Alexandre, BONAFOUS Mathieu, BOUCHARD L., CHAPELAIN Octave de, DAILLY, DEBONNAIRE de GIF Charles, DEBY, DESJOBERT Amédée, DUPIN Charles, FEBURIER, GASPARIN Adrien de, GIRARD Jean, GIROU de BUZAREINGUES Charles, GODEFROY, GOURLIER, GUYOT Jules, vicomte HERICART de THURY Louis-Etienne, HERPIN, baron HOMBRES FIRMAS Louis Augustin, HUERNE de POMMEUSE, HUZARD Jean-Baptiste, JAUME-SAINT-HILAIRE Jean-Henri, LABBE, LADOUCETTE Charles-François de, LASSAIGNE Jean-Louis, LEBLANC César-Nicolas-Louis, LECLERC-THOUIN Oscar, LOISELEUR des LONGCHAMPS Jean-louis-Auguste, MACAREL Louis-Antoine, MALEPEYRE, MASSONFOUR Pierre-Antoine, MICHAUT, BRISSEAU de MIRBEL Charles-François, MOLARD Claude-Pierre, MOLL, MORIN de SAINTE-COLOMBE, NOIROT, NOIROT-BONNET Louis, comte ODART Alexandre-Pierre, PAYEN Anselme, POITEAU Pierre Antoine, POLONCEAU Antoine-Rémy, POMMIER, PUVIS Marc-Antoine, BARTHELOT de RAMBUTEAU Claude-Philibert, baron de RIVIERE, SOULANGE-BODIN Etienne, baron de SYLVESTRE, TESSIER Henri-Alexandre, TURPIN, VALCOURT L.P. de, VILMORIN Philippe André de, VIREY Julien-Joseph, YVART Charles-Auguste, YUNG J.

 à Paris, Au bureau, quai des fleurs, n°15
 édition originale
  1835 (tome 1) ,1836 (tomes 3 et 4), 1837 (tome 2)
 4 vol : tome 1. Agriculture proprement dite (568 p.), tome 2. Cultures industrielles et animaux domestiques (560 p.), tome 3. Arts agricoles (480 p.), tome 4. Agriculture forestière, législation et administration rurale (550 p.)
 In-octavo
 demi-cuir, dos orné de dorures
 illustrations en noir et blanc. Sur la page de titre : "Avec plus de 2000 figures représentant tous les instrumens, machines, appareils, races d'animaux, arbres, arbustes et plantes, bâtimens ruraux, etc."


Plus d'informations sur cet ouvrage :

C’est au sein de la Société d’horticulture de Paris, créée en 1827, que naît le projet de ce dictionnaire d’agriculture et d’économie rurale, de sorte que l’équipe chargée de son élaboration se recrute en quasi-majorité dans ses rangs. La rédaction et la publication de Maison rustique du XIXe siècle trouve son origine dans la volonté de présenter un pendant français à l’Encyclopédie de jardinage (Encyclopedia of gardening), de John Claudius LOUDON, publiée en 1822. L’autre référence explicite reste bien entendu Agriculture et maison rustique de l’humaniste Charles ESTIENNE, véritable encyclopédie de poche, rééditée et augmentée tout au long de la Renaissance et remise au goût du jour à l’époque des Lumières par l’intermédiaire du Bon jardinier en 1755.

Dirigée successivement par Charles-François BAILLY de MERLIEUX (tome 1), Jacques Alexandre BIXIO (tome 2), agronome qui a connu une carrière politique très agitée et qui se trouve être le directeur du Journal d’agriculture pratique, de jardinage et d’économie domestique, et enfin François MALEPEYRE aîné (tomes 3 et 4). Des noms célèbres figurent sur la liste des contributeurs (« une réunion d’agronomes et de praticiens appartenant aux sociétés agricoles de France ») dont, entre autres, RAMBUTEAU, préfet de la Seine, qui a laissé son nom à une rue parisienne, VILMORIN, fondateur du domaine des Barres, le botaniste HÉRICART de THURY, l’un des fondateurs de la Société d’horticulture, le vétérinaire HUZARD ou encore les botanistes SOULANGE-BODIN et LOISELEUR-DESLONGCHAMPS.

Richement illustrés, les articles, souvent très techniques et bien détaillés, font figure de véritables petits traités tels, par exemple, les longs développements consacrés à la nature du sol, au climat, aux labours et aux charrues. L’agriculture présentée, avant tout scientifique et moderne, s’adresse en priorité à un public instruit, maîtrisant un vocabulaire assez technique.

À noter que, vendu par souscription, le tome 2 n’est publié qu’à la suite des trois autres. En 1844, un tome 5, non prévu à l’origine, consacré à l’horticulture et rédigé par BIXIO et YSABEAU, est édité à la suite des quatre premiers volumes qui sont réimprimés pour l’occasion. Maison rustique devient par la suite une véritable maison d’édition portée d’abord par la famille HUZARD puis par BIXIO. La marque perdure encore de nos jours chez Gallimard.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerSoumettre