Armée, Organisation administrative de la France, Organisation militaire de la France

Dictionnaire des communes, administratif et militaire

France, Algérie, Tunisie. Donnant, d'après les documents officiels des ministères, pour chaque commune le rattachement au canton, à l'arrondissement, au département, à l'organisation militaire : région de corps d'armée, subdivision de région, bureau de recrutement, brigade de gendarmerie, la population, les chemins de fer, les postes, télégraphes et téléphones, les établissements et services militaires et maritimes. Précédé de : Emplacement des troupes, garnisons dans l'ordre alphabétique, composition des légions de gendarmerie en compagnies, arrondissements et brigades

Auteur(s) : BARON Charles, LASSALLE Charles

 à Paris, Henri-Charles LAVAUZELLE, éditeur militaire, 10 rue danton, boulevard Saint-Germain 118
 12e édition
  1915
 1 vol (1331 p.)
 In-octavo
 cartonnage vert, plats ornés d'une allégorie de la République française et du logo des éditions LAVAUZELLE


Plus d'informations sur cet ouvrage :

La page de titre précise les fonctions des deux auteurs : Charles BARON est « officier d’administration de 1ère classe du service de l’état-major à l’État-major du 9ème corps d’armée », tandis que Charles LASSALLE est « officier d’administration principal du service d’état-major en retraite, consul général honoraire ».

L’ouvrage est avant tout destiné à un usage militaire à une époque où le service militaire dure trois ans. À sa publication, en 1915, le pays est déjà engagé dans la guerre depuis août 1914, contexte qui remet bien sûr en question la fiabilité de certaines informations présentées.

L’introduction précise : « Chacun est, en effet, lié à l’armée par ses obligations, jusqu’à l’âge de 45 ans, et son point d’attache militaire dépend du lieu de son domicile ou de sa résidence. Il est donc indispensable de connaître les autorités et services de cet ordre dans le ressort desquels est placée chaque localité. »

L’ouvrage lui-même se présente sous la forme de listes très fonctionnelles, le corps de l’ouvrage opérant une synthèse commune par commune. Dénué de toute fioriture, le contenu constitue avant tout en un recueil d’informations brutes (gares, gendarmeries, régions de corps d’armées, etc.,) mais cependant très précises. C’est ainsi que les distances kilométriques entre les postes télégraphiques sont indiquées pour permettre de calculer les frais d’envoi. Cette édition, datée de 1915, n’évoque pas pour autant la ligne de front alors que le pays est en pleine première guerre mondiale avec une importante partie de son territoire occupée.

Remanié par la suite, cet ouvrage “utilitaire” est réédité à plusieurs reprises par les éditions LAVAUZELLE, notamment en 1938 et en 1949 avec des versions corrigées et augmentées par le commandant REPAIN. Il continuera à être publié jusque dans les années quatre-vingt, même si, peu à peu, les informations administratives finiront par prendre le pas sur les informations militaires.

Un cachet de la Bibliothèque des missionnaires oblats de Marie immaculée, maison d’Angers, figure sur la page de titre.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerSoumettre